Lutherie timbrée

Sophie Agnel joue du cordophone, instrument née de l’association d’un mini-cadre de piano et d’un manche de basse récupéré. Elle nous fait entendre une musique céleste, qui vous emporte dans vos rêveries, mais vous ramène de temps à autre à quelques tensions internes que vous ne pouvez expliquer. Instant féerique, trop court, instant suspendu dans l’éther.

Après traitement :

[jwplayer mediaid= »1784″]